Evénements organisés par les manufacturiers de pneus - Toyo Tires développe “noair” un prototype de pneu sans air

Toyo Tires développe “noair”, un prototype de pneu sans air

Manufacturiers Publié le 19.09.17 par Yannick O’Conor

Le manufacturier japonais Toyo a annoncé le développement d’un pneu sans air baptisé sobrement “noair”. Adapté aux véhicules électriques, il pourrait bientôt faire son apparition sur le marché.

Toyo_noair_couleur Toyo compte commercialiser son pneu “noair” sous peu - Crédits photo © : Toyo Tyres

Un “pneu” longuement travaillé

Plus d’air, plus de jante. Toyo a annoncé le développement - très avancé - d’une solution alternative aux pneumatiques classiques. Plus besoin de gonfler celui qui est surnommé “noair” puisque comme son nom l’indique… il n’a pas besoin d’air pour rouler. Si les ingénieurs de Toyo ont débuté leurs recherches en 2006, ce n’est qu’aujourd’hui qu’ils présentent un prototype utilisable après avoir sorti un concept en 2012.

Toyo_noairCrédits photo © : Toyo Tyres

Pas d’air, pas de problèmes

Le prototype “noair” de Toyo se divise en deux parties distinctes : 

  • L’extérieur, avec une bande de roulement fine en caoutchouc, qui assurerait les performances de base du pneu comme la précision de conduite, le freinage et la réactivité.
  • L’intérieur, composé d’une résine très rigide disposée en rayons croisés qui forment un X. Cette structure, qui est la grande innovation du pneu, serait capable de supporter toute la charge du véhicule sans le moindre litre d’air.

Outre l’élimination du risque de crevaison, le pneu sans air de Toyo permettrait de compléter les performances des véhicules respectueux de l’environnement en terme d’économies d’énergie.

Toyo l’assure : “noair” est huit fois plus efficace que ses anciens prototypes. Il parvient même à être meilleur à 25% que certains pneus commercialisés par le manufacturier en ce qui concerne la résistance au roulement.

Malgré tout, le manufacturier japonais concède qu’il reste encore un peu de travail avant de pouvoir commercialiser son pneu sans air, notamment en ce qui concerne le confort de conduite. Mais Toyo se montre tout de même très optimiste quand à la faisabilité de cette opération.